Chapitre 6 : Novus, Novus

Chap. 1 | Chap. 2 | Chap. 3 | Chap. 4 | Chap. 5

Chap. 6 | Chap. 7 | Chap. 8 | Chap. 9 | Chap. 10

 

« Durant trente-trois longues années, mes compagnons et moi-même avons erré dans l’obscurité de l’espace, avec l’espoir de trouver un jour une planète habitée par l’homme. De notre petit groupe de vingt-sept personnes, je suis maintenant le seul survivant. Quel soulagement, quel bonheur nous avons ressenti, avec mes deux compagnons alors encore en vie, lorsque nous avons cru que notre quête touchait à sa fin, que nous allions enfin pouvoir prévenir le reste de l’humanité des sinistres desseins des Hérodiens. »

« Mais la terre humaine que nous avons abordée a vite englouti nos derniers espoirs. Nous avons vu de nos yeux les crimes du secteur Novus. Nous avons vu ce que nous nous sommes infligés, ce que notre prochain a infligé à son prochain. Nous avons vu les pêchés et la perdition engendrés au nom d’un projet de « nouvelle humanité ».

« Mes deux collègues sont morts dès notre arrivée, ou presque. Ce ne sont pas les Hérodiens ni la mutation du virus Arcane, qui les ont tués, non, ce sont des hommes, ce sont nos frères. Des hommes dont ce projet criminel de « nouvelle humanité » avait poussé jusqu’à l’extrême les instincts de violence. »

« En voyant ces gens devenir les monstres que nous portons tous en nous, enfouis au plus profond, j’ai compris que l’homme était mauvais par nature, et j’ai douté… avons nous jamais mérité d’exister ? Trente-trois années et la vie de tous mes compagnons sacrifiées pour ces monstres, plus rien que moi et mon amertume. Il se peut que ce soit là mes dernières mémoires, tant il est vrai que j’envisage de désactiver les appareils de maintien en vie. Le désespoir de la situation m’a finalement envahi et ma volonté de vivre s’en est enfuie. A vrai dire, je ne sais pas pour qui j’enregistre tout cela… tout va se perdre dans l’éther. »

« Avant que je ne disparaisse pourtant, je dois m’assurer que si ces enregistrements étaient retrouvés, tout notre travail n’aurait pas été accompli en vain. Durant notre voyage, mes compagnons et moi-même avons découvert toutes les propriétés du MSAV et l’implication des Hérodiens dans la création du virus. Nous avons également percé les secrets du Holy Mental et dévoilé sa capacité à repousser les Hérodiens.

Et puis nous avons compris que l’homme avait une nature profondément animale. Cette nature, cependant, pourrait être son seul salut dans la guerre qui s’annonce contre les Hérodiens, et je crois très honnêtement que l’homme est le seul être dans l’univers capable de détruire les Hérodiens. Si ces derniers s’attaquent aux habitants de Novus, j’espère sincèrement que les humains vaincront, même s’ils sont le fruit d’expériences infernales. »

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de RF Online ?

61 aiment, 18 pas.
Note moyenne : (88 évaluations | 7 critiques)
5,2 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de RF Online
(15 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

53 joliens y jouent, 455 y ont joué.