Chapitre 4 : L'avènement du virus Arcane

Chap. 1 | Chap. 2 | Chap. 3 | Chap. 4 | Chap. 5

Chap. 6 | Chap. 7 | Chap. 8 | Chap. 9 | Chap. 10

 

Les scientifiques et savants les plus renommés étudièrent la nouvelle souche dans l’espoir de trouver un traitement et d’éradiquer le virus. Mais le temps jouait contre eux, et la seule chose qu’ils purent découvrir était la similarité des symptômes avec ceux du virus Arcane, celui-là même qui avait éradiqué le système solaire des siècles auparavant.

Les personnes infectées faisaient preuve d’une attitude belliqueuse et se trouvaient dans un état d’excitation extrême ; un irrépressible désir de destruction les envahissait. Au fur et à mesure que l’infection se répandait sans pouvoir être contrôlée, le carnage devenait inéluctable. L’humanité toute entière allait se donner la mort.

La nouvelle souche différait du virus Arcane : alors que ce dernier tuait son hôte en sept jours, une personne contaminée par le nouveau virus n’avait qu’une espérance de vie de huit heures. Le plus terrifiant n’était pourtant pas ce caractère foudroyant, mais bien la vitesse à laquelle la nouvelle souche pouvait se répandre parmi les populations. Sa résistance aux variations de température, aux conditions stériles et à tous les anti-viraux connus lui permettait de se propager facilement par le biais des réseaux de transport et même des vaisseaux des particuliers. Le virus toucha et tua 90% de l’humanité.

Les survivants n’eurent d’autre choix que de s’isoler totalement du monde extérieur. Les planètes se mirent en quarantaine, toutes les plates-formes d’atterrissage et autres moyens de communication furent détruits afin d’empêcher toute intervention extérieure. Parmi la poignée de secteurs ayant échappé à l’épidémie figuraient quelques planètes du Secteur Lablum, où résidait le docteur Dohyun. Celui-ci avait conclu à une certaine familiarité entre le virus actuel et le virus Arcane. Travaillant en étroite collaboration avec les membres de la Société de l’Arcane, il dénomma la nouvelle souche « Souche Mutante du Virus Arcane » (MSAV, Mutant Strain Arcane Virus). A partir des derniers renseignements communiqués par les autres colonies avant leur éradication, les chercheurs commencèrent à étudier le MSAV.

Ils ne tardèrent pas à faire une découverte surprenante : le MSAV se trouvait bien dans le Secteur Lablum, mais à l’état latent. Il n’y montrait aucun signe d’activité.

Grandement intrigués, les chercheurs procédèrent à des expérimentations pour vérifier qu’il s’agissait bien du MSAV, et par inadvertance sortirent le virus de son état latent. La mort de cinq chercheurs confirma qu’ils étaient bien en présence du MSA… Cependant, à la suite de ces cinq décès, le virus se retrouva de nouveau à l’état latent. Dohyun et ses collègues émirent l’hypothèse que cet état devait être provoqué d’une façon ou d’une autre par les conditions de l’environnement. Mais la cause exacte demeurait un mystère.

Les communications avec les autres secteurs étant coupées, ils demeuraient dans l’impossibilité de diffuser leur découverte. Et pourtant, les membres de la Société de l’Arcane se promirent de faire tout ce qui était en leur pouvoir pour communiquer ces informations, avec l’espoir que quelqu’un finisse par les entendre.

Tandis que les scientifiques continuaient leurs recherches, le gouvernement de Lablum mit la main sur un matériau jusqu’alors inconnu. Celui-ci possédait des propriétés tout à fait exceptionnelles, l’une des plus notables étant son incroyable pouvoir explosif. Etant donné son caractère unique, le matériau fut nommé « Holy Mental ». Le pouvoir qu’il renfermait déconcertait les scientifiques car il ne semblait se conformer à aucune des lois de la science.

Le gouvernement du secteur Lablum développa l’étude et l’exploitation de ce nouveau matériau avec précaution et dans le secret le plus absolu. Sous la menace de la Souche Mutante du Virus Arcane, ces travaux d’un caractère bien moins urgent furent mis de côté. Les membres de la Société de l’Arcane profitèrent de cette opportunité pour mener leur propre étude des propriétés du nouveau matériau. Ils comprirent rapidement que ce dernier pouvait bien se révéler être la solution qu’ils cherchaient depuis si longtemps, l’élément qui détruirait le MSAV et sauverait ce qui restait de l’espèce humaine.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de RF Online ?

61 aiment, 18 pas.
Note moyenne : (88 évaluations | 7 critiques)
5,2 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de RF Online
(15 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

53 joliens y jouent, 455 y ont joué.