Chapitre 7 : Une nouvelle humanité

Chap. 1 | Chap. 2 | Chap. 3 | Chap. 4 | Chap. 5

Chap. 6 | Chap. 7 | Chap. 8 | Chap. 9 | Chap. 10

 

Datant des premiers jours de l’Association Terrienne, le développement du système solaire et la mise en œuvre du Quatrième Plan de développement galactique ont depuis toujours été considérés comme l’un des plus grands accomplissements de l’humanité.

Au cours du Quatrième Plan, l’Association Terrienne et les Associations de détention criminelle, unies dans le but de créer un homme supérieur, eurent à faire face à un dilemme. Ce projet de faire évoluer l’homme en une espèce plus agressive, en une nouvelle race de soldats, était supervisé par le Contingent militaire de la Terre (Earth’s Military Contingent). Le souci du Contingent était que l’homme, avec son corps fragile, se trouvait désormais incapable de survivre à une seule journée de guerre ; il fallait trouver une solution, ou il serait impossible de mettre en œuvre les plans de conquête galactique. L’EMC était convaincu que la galaxie ne pouvait se partager, une seule race devait la contrôler, et ce serait l’homme… Le corps humain serait modifié, amélioré, pour permettre cette conquête.

Le conflit avec la civilisation ARR du secteur Koop à l’époque du Premier Plan de développement galactique, et la guerre meurtrière contre les Calamanjus du secteur Busou au cours du Troisième Plan, avaient menacé la survie de l’humanité. Le danger provenait non seulement des adversaires directs mais aussi des guerres civiles entre colonies terrestres et des menaces émanant d’autres civilisations et créatures. Ces temps difficiles convainquirent l’EMC de procéder à des expérimentations qui aboutiraient à la « nouvelle humanité ».

L’EMC assigna au projet des zones dispersées aux confins de la galaxie. Les expériences comprenaient des manipulations génétiques, des injections de stéroïdes et autres substances afin de créer des corps plus performants, et la catalyse des évolutions nécessaires à l’adaptation aux environnements concernés. Le but était de maximiser les capacités humaines, tant physiques que mentales. Tout cela n’allait pas sans quelques pertes, certains sujets mourrant des suites des expériences, d’autres se transformant en monstres incapables de se contrôler.

Le projet continua en secret, rien n’en transpirait. Pour l’EMC, les sujets des expérimentations n’étaient rien d’autre que des rats de laboratoire, utiles en tant que tels au développement de l’humanité. Même les sujets ayant perdu toute humanité ou pensée cohérente pouvaient encore être utiles d’un point de vue militaire. Voilà le genre d’expériences que le secteur de Novus abritait.

A l’intérieur du secteur, la planète Leguin était réservée au projet Maturation. Cet ensemble d’expériences activait des capacités mentales mais rendait les sujets particulièrement sensibles au stress, leur faisant perdre l’esprit et les transformant finalement en bêtes furieuses. Sur la planète Nilben, d’autres expérimentations, réalisées sous le nom de projet Evolution, se focalisèrent sur l’adaptation aux très hautes forces gravitationnelles. Ce fut là encore un échec et les sujets, bien que gagnant énormément en force, perdirent l’esprit.

Toutes ces planètes servirent de base à des expériences de mutation, pour que naisse une nouvelle humanité, capable de régner sur la galaxie. Mais la diffusion du virus Arcane mutant et l’offensive des Hérodiens mirent fin à ces rêves de conquête. L’EMC dut admettre que l’espèce humaine allait sans doute disparaître sans avoir jamais pu faire usage de son armée expérimentale.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de RF Online ?

61 aiment, 18 pas.
Note moyenne : (88 évaluations | 7 critiques)
5,2 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de RF Online
(15 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

53 joliens y jouent, 455 y ont joué.